L'Espagne et le Portugal se battent toujours contre les flammes

Un feu de forêt près d'Anon de Moncayo, en Espagne, le samedi 13 août 2022.
Un feu de forêt près d'Anon de Moncayo, en Espagne, le samedi 13 août 2022. Tous droits réservés Fabian Simon/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Espagne et au Portugal, les pompiers sont toujours mobilisés pour tenter d'éteindre les feux de forêts qui font rage. Ces incendies sont amplifiés par la sécheresse qui affecte ces pays.

Dans le parc naturel de la Serra da Estrela, au Portugal, le cauchemar n'est pas terminé. L'incendie qui avait été déclaré maîtrisé la semaine dernière après avoir dévasté près de 15 000 hectares de forêt, a repris lundi après-midi. Près de 1 100 pompiers sont mobilisés pour tenter de contenir le feu, et éviter qu'il ne ravage d'autres zones protégées. Plusieurs villages ont également été évacués.

PUBLICITÉ

L'intensité de cet incendie est telle qu'une épaisse fumée a recouvert le ciel de Madrid, la capitale espagnole, située à 350 km de là. 

L'Espagne qui doit aussi se battre contre plusieurs incendies. Ceux situé dans la communauté valencienne, dans l'est, sont particulièrement préoccupants. Ils ont entraîné l'évacuation de 13 municipalités, la fermeture d'une douzaine de routes et l'interruption du trafic ferroviaire. Dans la région de la Vall d'Ebo, plus de 10 000 hectares sont déjà partis en fumée.

En France, la région de Landiras en Gironde fait toujours l'objet d'une grande surveillance, même si le feu a été maîtrisé ces derniers jours. 650 pompiers sont toujours mobilisés. près de la moitié d'entre eux font partie du contingent européen déployé sur place dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne, crée en 2001.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Portugal : l'incendie de la Serra da Estrela a repris, les habitants évacuent

Incendies : la situation s'améliore en France et au Portugal, un feu inquiétant en Espagne

En grève de la faim, Thomas Brail, l'arboriste-militant, a été délogé de son platane à Paris