This content is not available in your region

Le Brésil a accueilli le cœur de son premier empereur

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AP
euronews_icons_loading
Un officier militaire portugais porte un reliquaire avec le cœur de l'ancien empereur du Brésil Dom Pedro I - 23.08.2022
Un officier militaire portugais porte un reliquaire avec le cœur de l'ancien empereur du Brésil Dom Pedro I - 23.08.2022   -   Tous droits réservés  Eraldo Peres/AP

C'est une arrivée en grande pompe. Le cœur embaumé de Pierre Ier, premier empereur du Brésil, a été accueilli par Jair Bolsonaro à Brasília ce mardi.

La séquence fait partie des célébrations du bicentenaire de l'indépendance du Brésil avec le royaume du Portugal, où l'urne est habituellement conservée. 

"Aujourd'hui, le cœur de ce héros national, le premier empereur du Brésil, revient dans notre patrie sur les ailes de l'armée de l'air", a déclaré le ministre de la Défense Paulo Sergio Nogueira. 

Lors des festivités, des avions de l'armée de l'air ont formé un cœur dans le ciel au-dessus de la place des Trois Pouvoirs à Brasília. 

Eraldo Peres/AP
Cœur formé lors de la cérémonie d'accueil du cœur embaumé du premier empereur du Brésil - 23.08.2022Eraldo Peres/AP

Les Brésiliens ont 17 jours pour voir le reliquaire dans le palais d'Itamaraty, siège du ministère des Affaires étrangères. Ilsera rendu au Portugal le 8 septembre prochain et retrouvera sa place dans l'église de Notre-Dame de Lapa à Porto.

Outil de propagande ?

Le Brésil a proclamé son indépendance le 7 septembre 1822, relativement pacifiquement par rapport aux colonies espagnoles des Amériques. 

Ce n'est pas la première fois que des restes mortels embaumés du « libérateur » sont envoyés depuis le Portugal au Brésil. En 1972, pour les 150 ans de l'indépendance du pays, la dictature militaire de l'époque avait fait venir certains de ses ossements à des fins de propagande. 

À quelques mois de l'élection présidentielle, des historiens brésiliens craignent que l'actuel chef d'Etat, Jair Bolsonaro, utilise le cœur de Pierre 1er pour servir ses intérêts politiques.