This content is not available in your region

L'ultime voyage de la reine Elizabeth II à travers l'Écosse

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
euronews_icons_loading
Vue du cercueil de la reine Elizabeth dans la cathédrale Saint-Gilles d'Edimbourg (Ecosse), le 13/09/2022Capture d'écran d'une vidéo AP
Vue du cercueil de la reine Elizabeth dans la cathédrale Saint-Gilles d'Edimbourg (Ecosse), le 13/09/2022Capture d'écran d'une vidéo AP   -   Tous droits réservés  AP Photo

Alors que les funérailles d'Elizabeth II sont prévues lundi 19 septembre, le cercueil de la reine d'Angleterre a quitté le palais de Holyroodhouse ce lundi. Il restera exposé à la cathédrale Saint-Gilles d'Édimbourg jusqu'à mardi soir, veillé par ses enfants.

Un moment de recueillement familial: le Roi Charles III, accompagné de sa sœur Anne et de ses frères Andrew et Edward, ont participé lundi soir à une veillée funèbre dans la cathédrale Saint-Gilles à Edimbourg, où repose le cercueil de leur mère, la reine Elizabeth III.

Une cérémonie que le nouveau souverain du Royaume-Uni a voulue populaire et accessible. Quelques jours avant les funérailles à Londres, les Britanniques, parfois émus aux larmes, ont pu rendre hommage une dernière fois à la reine.

"J’ai trouvé que la cérémonie dans l'église était très sereine… C’était un moment hors du temps. Elle repose en paix maintenant, c'est le principal" constate Peter, un retraité d'Edimbourg. "C'était bouleversant, c'était émouvant. C'était très calme et paisible, c’était beau à voir, mais ce qui m’a émue, c'est le fait qu'elle soit là-dedans, cela ne me semble toujours pas réel" raconte Jo, venue voir une dernière fois la reine Elizabeth II.

Un peu plus tôt au Parlement Ecossais, où il a reçu les condoléances des députés, le roi Charles a rappelé l’amour de sa mère pour l’Ecosse : "Pendant toutes les années de son règne, la reine, comme tant de générations de notre famille avant elle, a trouvé dans les collines de cette terre et dans le cœur de ses habitants, un refuge et un foyer."

Extrait du discours du Roi Charles III. devant le Parlement Ecossais, le 12 septembre 2022

A présent, toute l’attention se tourne vers Londres, où le Palais de Buckingham se prépare à l'arrivée du cercueil de la défunte reine avant ses funérailles d'État le 19 septembre.