Climat : le super-typhon Noru s'abat sur les Philippines provoquant de graves inondations

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec A FP
Les inondations dans la ville de San Miguel aux Philippines (26/09/22)
Les inondations dans la ville de San Miguel aux Philippines (26/09/22)   -   Tous droits réservés  Aaron Favila/Associated Press

Le super-typhon "Noru" a balayé les Philippines avec des vents proches des 200 km/h et de fortes pluies qui ont provoqué des inondations, notamment sur l'île principale de Luçon, particulièrement peuplée. La capitale Manille n'a pas été épargnée. Le trafic aérien et maritime était suspendu ce lundi, les écoles fermées.

Né dans le Pacifique, Noru a touché terre dimanche aux Philippines où il s'est considérablement renforcé. La vitesse des vents a augmenté de 90km/h en seulement 24 heures, une intensification "sans précédent" selon les experts qui parlent du plus puissant typhon enregistré cette année.

Cinq secouristes sont morts, probablement noyés dans les eaux de crue. Les autorités avaient procédé préventivement à l'évacuation de près de 75 000 habitants dans des zones considérées à risque.

"Beaucoup de gens vivent ici en bordure de rivières dans des maisons construites avec des matériaux légers. Quand la pluie et la tempête arrivent, ils sont les premiers à être touchés", explique Alex Santos, un fonctionnaire en marge des opérations d'évacuation.

Les Philippines sont frappées par une vingtaine de typhons chaque année, phénomène qui a tendance à s'aggraver en raison du changement climatique, selon les scientifiques. Il y a neuf mois, un autre super-typhon avait fait plus de 400 morts dans le centre et le sud du pays.