EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La bande de Gaza est inondée, un phénomène de plus en plus fréquent

Les rues inondées de Gaza, 26 décembre 2022
Les rues inondées de Gaza, 26 décembre 2022 Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 280 000 Gazaouis vivent dans des zones inondables d'après un rapport de 2018. Et les infrastructures sont chroniquement insuffisantes pour protéger les habitations en cas de fortes pluies.

PUBLICITÉ

La bande de Gaza est de nouveau inondée, pour la deuxième fois cette année.

Une première période d'intenses pluies avait fait monter le niveau des eaux dans les rues et les maisons de Gaza en novembre.

Plus de 280 000 Gazaoui vivent dans des zones inondables d'après un plan de gestion des risques de 2018, soit près d'un huitième de la population.

Le réchauffement climatique est en partie responsable. Mais la cause principale provient des infrastructures. La majorité sont insuffisantes pour lutter contre les infiltrations d'eau. Et le budget nécessaire pour les améliorer est siphonné par les réparations des dégâtsliées au conflit avec Israël.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des dizaines de milliers de manifestants anti-Netanyahu à Jérusalem

Netanyahu dénonce les "pauses tactiques" proposées par Tsahal pour permettre l'acheminement de l'aide à Gaza

Huit soldats israéliens tués dans le sud de Gaza, l'attaque la plus meurtrière depuis des mois