Dans l'ouest de l'Ukraine, un réveillon de Noël marqué par les coupures de courant

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Des cierges dans une église
Des cierges dans une église   -   Tous droits réservés  OLIVER BUNIC/AFP or licensors

Si certains ukrainiens ont décidé de célébrer Noël les 24 et 25 décembre, le réveillon du 6 janvier reste la tradition dans l'église orthodoxe.

À Moukatchevo, près de la frontière hongroise, les fidèles se sont rassemblés vendredi soir dans le monastère de Saint-Nicolas pour assister à une messe, qui s'est terminée dans l'obscurité, en raison d'une coupure d'électricité. 

"Cela nous aide même lorsque les lumières sont éteintes" a réagi l'archimandrite du monastère Tychon après la célébration. "Nous retournons aux temps anciens, la liturgie sonne différemment et nous la vivons différemment. Nous ne nous plaignons pas" dit-il.

L'Église gréco-catholiques d'Ukraine célèbre aussi Noël début janvier. Ce culte fondé en 1596 compte environ huit millions de fidèles en Ukraine et en diaspora d'après le site de l'Oeuvre d'Orient.

Dans l'église greco-catholique de Moukatchevo, la scène de la nativité a été reproduite vendredi soir. Cette ville de l'ouest de l'Ukraine est loin du front, mais subit les conséquences de la guerre, notamment sur le plan énergétique.