Palmarès des Golden Globes 2023 : les gagnants dans chaque catégorie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Steven Spielberg pose avec ses deux Golden Globes de la soirée (meilleur réalisateur, meilleur film), à Beverly Hills, en Californie, le 10 janvier 2023
Steven Spielberg pose avec ses deux Golden Globes de la soirée (meilleur réalisateur, meilleur film), à Beverly Hills, en Californie, le 10 janvier 2023   -   Tous droits réservés  Chris Pizzello/Invision

Les Golden Globes ont fait leur grand retour à la télévision, mardi 10 janvier, et ont notamment récompensé le réalisateur Steven Spielberg, présent dans la salle aux côtés de nombreux poids lourds d’Hollywood, malgré les scandales qui ont terni l’image de ces récompenses.

Le cinéaste américain a reçu le Golden Globe du meilleur réalisateur pour son très intime The Fabelmans. Dans ce long-métrage largement inspiré de son enfance, il met en scène un jeune juif américain qui rêve de faire des films dans les années 1960, pendant que ses parents voient leur couple se défaire inexorablement. Sur scène, le réalisateur a expliqué n’avoir "jamais eu le courage d’affronter cette histoire frontalement".

De son propre aveu, son histoire personnelle transparaît par fragments dans certains de ses films comme E.T. l’extraterrestre ou Rencontres du troisième type. Mais le cinéaste a attendu ses 75 ans pour véritablement raconter son enfance à l’écran. "Personne ne sait vraiment qui nous sommes jusqu’à ce que nous soyons assez courageux pour le dire à tout le monde", a insisté Steven Spielberg, dont les parents sont aujourd’hui disparus.

Cate Blanchett, Austin Butler et Michelle Yeoh

Les Banshees d’Inisherin a été sacrée meilleure comédie musicale ou comédie. Le long-métrage, dont l’action est située sur une île irlandaise imaginaire, raconte la fin abrupte d’une amitié entre deux habitués du pub local, incarnés par Colin Farrell, sacré plus tôt dans la soirée meilleur acteur dans une comédie, et Brendan Gleeson. Le réalisateur Martin McDonagh a également reçu le prix du meilleur scénario.

Toujours dans les catégories cinéma, Cate Blanchett, en chef d’orchestre impitoyable dans Tar, et Austin Butler, en remarquable Elvis Presley dans Elvis, ont été récompensées par les prix d’interprétation dans la catégorie des films dramatiques. Michelle Yeoh (Everything Everywhere All at Once) a reçu le prix de meilleure actrice dans une comédie.

Du côté des séries, House of the Dragon a reçu la statuette de la meilleure série dramatique et Abbott Elementary celle de la meilleure comédie. Le prix de la meilleure mini-série est revenu à The White Lotus.

Longtemps perçus comme la soirée préférée d’Hollywood mais désormais embourbés dans les scandales, les Golden Globes avaient pour mission mardi de redorer leur image. L’humoriste gay afro-américain Jerrod Carmichael a animé la cérémonie, sans fantaisie, mais sans accroc, après le scandale de la gifle de Will Smith à Chris Rock lors des derniers Oscars.

Fait le plus marquant, l’intervention surprise du président ukrainien Volodymyr Zelensky, venu rendre hommage à "ceux qui se sont unis autour du soutien au peuple ukrainien libre dans notre lutte commune pour la liberté et la démocratie, pour le droit de vivre, d’aimer, de faire des enfants".

Retour en grâce loin d’être garanti

La remise de ces prix à Beverly Hills était traditionnellement très suivie, car elle lance la saison des récompenses aux Etats-Unis. Mais l’an dernier, les Golden Globes ont été privés d’antenne et boudés par l’industrie, à cause d’accusations de racisme, de sexisme et de corruption visant l’Association de la presse étrangère de Hollywood (HFPA), qui forme leur jury.

Après une série de réformes pour rénover la HFPA – qui ne comptait aucun membre noir en 2021 –, la chaîne américaine NBC a accepté de diffuser la 80e cérémonie. Mais le retour en grâce est loin d’être garanti : le contrat avec NBC ne vaut que pour cette année.

Face aux polémiques, la HFPA a notamment renouvelé le jury, en incluant 103 nouveaux entrants – qui ne sont pas membres à part entière de l’association –, dont de nombreuses femmes et personnes issues de minorités ethniques. Mardi, la communauté noire a été largement à l’honneur durant la cérémonie, du présentateur Jerrod Carmichael au prix Cecil B. DeMille remis à Eddie Murphy pour l’ensemble de sa carrière. Les actrices Angela Bassett (Black Panther : Wakanda Forever), Quinta Brunson (Abbott Elementary) ont également été récompensées.

C’est l’influence de ces récompenses qui est en jeu après les récentes controverses. Par le passé, un succès aux Golden Globes était un outil marketing précieux, capable de lancer une campagne victorieuse vers la récompense suprême des Oscars. Les affiches de film soulignent d’ailleurs de nouveau les nominations aux Golden Globes, contrairement à l’an dernier.