Frappe meurtrière sur un musée de Koupiansk : Volodymyr Zelensky dénonce une attaque "barbare"

Koupiansk, le 25 avril 2023
Koupiansk, le 25 avril 2023 Tous droits réservés SERGEY BOBOK/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Volodymyr Zelenseky dénonce un "crime de guerre" après la frappe meurtrière sur un musée de Koupiansk, une ville proche de la ligne de front dans le nord-est du pays.

PUBLICITÉ

Vololdymyr Zelensky dénonce un acte "barbare" et un "crime de guerre après la frappe sur le musée d'histoire de Koupiansk, dans le nord-est du pays .

Le bombardement a fait deux morts et dix blessés.

Les Russes auraient utilisé pour le bombardement des missiles sol-air S-300.

Andrii Kanashevich, gouverneur de la région de Koupiansk : "Il n'y a rien de militaire ici, c'est un site purement civil où il y a toujours beaucoup de monde. Heureusement, il n'y a pas eu de livraison d'aide humanitaire aujourd'hui, donc il n'y a pas eu de victimes, il n'y avait pas de personnes à l'arrêt de bus, donc nous nous sommes limités au nombre de personnes que nous connaissons pour l'instant.

Les recherches des victimes ont pris fin trois heures après le bombardement.

Au tout début de l'invasion, les Russes avaient conquis Koupiansk, avant que la ville ne soit reprise lors de la contre-offensive éclair des Ukrainiens.

De son côté, la Russie a lancé une vaste campagne de recrutement et cherche à convaincre des volontaires de venir se battre en Ukraine.

Dans une vidéo, le chef du groupe de mercenaires Wagner Evgueni Prigojine se met en scène dans un centre d'entraînement pour nouvelles recrues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine commémore la catastrophe de Tchernobyl, et dénonce le "chantage nucléaire russe"

La situation dans le Donbass "s'aggrave", l'Allemagne livre "en urgence" un système Patriot

Comment Valeriia, une Ukrainienne de 17 ans, a échappé à un camp de rééducation russe