PUBLICITÉ

La Roumanie déploie deux nouvelles batteries de défense anti-aérienne PATRIOT

Un système de défense anti-aérienne PATRIOT
Un système de défense anti-aérienne PATRIOT Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des centaines de soldats roumains ont été formés aux États-Unis dans le cadre du contrat PATRIOT.

PUBLICITÉ

Dans le contexte de regains de tensions à l'Est de l'Europe, la Roumanie a décider de renforcer ses défenses aériennes avec deux batteries supplémentaires de missiles américains PATRIOT.

Il s'agit ainsi du quatrième système de protection aérienne déployé dans ce pays voisin de l'Ukraine. L'état major est convaincu de ses avantages. 

Selon le Lieutenant Colonel Cezar Dedu, du régiment spécial de missiles PATRIOT"l'une des particularités de ce système est qu'il possède une capacité anti-balistique que la Roumanie et l'armée roumaine n'ont jamais eue jusqu'à l'arrivée du système PATRIOT. C'est très complexe, il repose sur beaucoup de technologie numérique, beaucoup d'informations, les radars sont très puissants et c'est pourquoi les cibles sont très faciles à atteindre. Il a la possibilité de décider, et de proposer à ses utilisateurs, quel type de missile utiliser contre un certain type de cible. C'est un énorme pas en avant en avant par rapport aux systèmes de défense aérienne que l'armée roumaine avait dans son équipement jusqu'à il y a quelques années"

Des centaines de soldats roumains ont été formés aux États-Unis dans le cadre du contrat PATRIOT. Ces chiffres devraient augmenter avec l'achat de missiles supplémentaires prévus en 2026.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les États-Unis donnent leur accord pour la vente de missiles israéliens Arrow 3 à l'Allemagne

"La Suède devrait rejoindre la Finlande dès que possible" dans l'OTAN

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie