Entre choc et satisfaction, les Grecs réagissent aux résultats des législatives

Le Premier ministre grec Kyriakis Mitsotakis et la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou,
Le Premier ministre grec Kyriakis Mitsotakis et la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou,   -  Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews

Les Grecs réagissent à la victoire aux législatives du parti conservateur de Kyriakos Mitsotakis, qui rate la majorité absolue de cinq sièges.

Les avis sont partagés en Grèce au lendemain des élections législatives de dimanche, avec une sévère défaite du parti radical de gauche Syriza, qui remporte 20% des voix.

Le Premier ministre conservateur sortant Kyriakos Mitsotakis remporte lui nettement le scrutin avec près de 41% de suffrages, et appelle à de nouvelles élections, "peut-être le 25 juin" a-t-il dit ce lundi lors d'une entrevue avec la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou, l'objectif étant d'obtenir une majorité absolue, qui lui a échappé de cinq sièges.

Le parti socialiste Pasok-Kinal, arrivé troisième, s'adjuge 11,5% des suffrages.

Le prochain scrutin devrait se dérouler selon un système électoral différent. Le parti vainqueur obtiendra alors un "bonus" pouvant aller jusqu'à 50 sièges. De quoi lui garantir une majorité absolue.

Notre correspondant à Athènes, Panos Kitsikopoulos a interrogé des grecs au lendemain du vote.

À découvrir également