PUBLICITÉ

Contre la violence : manifestation monstre à Belgrade

Belgrade, le 27 mai 2023
Belgrade, le 27 mai 2023 Tous droits réservés Marko Drobnjakovic/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Marko Drobnjakovic/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Contre la violence et le gouvernenement, nouvelle manifestation monstre à Belgrade où le président Aleksandar Vučić démissionne de la direction de son parti.

PUBLICITÉ

Des dizaines de milliers de Serbes dans les rues de Belgrade pour dénoncer la violence.

Les manifestations sont organisées toutes les semaines depuis les deux tueries qui ont frappé la Serbie au début du mois de mai.

Les manifestants dénoncent les contenus violents diffusés sur la chaîne de télévision nationale.

Ils réclament la mise à pied des rédacteurs en chef, du ministre de l'Intérieur et du chef des services de renseignement.

La colère vise aussi le président serbe accusé d'une gestion "autocratique" et de contrôler les médias.

De son côté, Aleksandar Vučić a annoncé qu'il quittait la direction du Parti progressite serbe (SNS) en expliquant qu'il serait désormais uniquement "le président de tous les citoyens de la Serbie."

Aleksandar Vučić a par ailleurs révélé qu'il allait créer Le Mouvement pour le peuple et pour l'Etat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Géorgie, la loi sur l'influence étrangère polarise la société

Des Serbes critiquent la résolution de l'ONU sur Srebrenica

No Comment : Les habitants de Nouméa s'unissent pour déblayer les rues