PUBLICITÉ

Attaque à Nottingham : trois morts, dont deux étudiants, un suspect arrêté

Une voiture de police à Nottingham (13/06/2023)
Une voiture de police à Nottingham (13/06/2023) Tous droits réservés Jacob King/PA
Tous droits réservés Jacob King/PA
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux étudiants et un homme d'une cinquantaine d'années ont été poignardés à mort mardi à Nottingham, dans le centre de l'Angleterre, dans des attaques distinctes mais liées selon la police, qui a arrêté un homme soupçonné de meurtre.

PUBLICITÉ

Un important dispositif de sécurité restait déployé mardi soir dans cette localité de 320 000 habitants située à près de 200 kilomètres au nord de Londres, sous le choc après les événements intervenus à plusieurs endroits distincts pendant la nuit.

La police du Nottinghamshire a répété lors d'une conférence de presse mardi soir avoir arrêté un homme de 31 ans pour meurtre. "Nous ne recherchons personne d'autre" et "aucune autre arrestation n'a eu lieu", a souligné Kate Meynell, responsable de la police du Nottinghamshire, en rappelant que l'enquête n'en était qu'à ses débuts.

"La police a été appelée juste après 04H00 du matin après qu'on lui a signalé que deux personnes âgées de 19 ans avaient été poignardées", a expliqué Mme Meynell en précisant qu'une troisième victime, un homme d'une cinquantaine d'années, avait "également été retrouvée morte des suites de blessures au couteau".

Pas d'acte terroriste

Si les événements de la nuit n'ont pas en l'état été déclarés de nature terroriste, les forces antiterroristes participent à l'enquête "comme c'est normalement le cas dans ce type de circonstance", avait précisé plus tôt la police.

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a qualifié sur Twitter de "choquants" ces événements, affirmant "être tenu au courant des développements" de l'enquête.

Une importante présence policière a été déployée dans le centre-ville. Des camions de pompiers, ainsi que des officiers de liaison chargés de coordonner le travail de plusieurs services d'urgence sont également présents.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet

No comment : Marc Quinn expose ses oeuvres à Kew Gardens

Un mort et quatre blessés après une attaque à l'épée à Londres