EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des influenceurs tuent un enfant de 5 ans à Rome

Les deux véhicules accidentés dans le quartier Casal Palocco, dans le sud-ouest de Rome.
Les deux véhicules accidentés dans le quartier Casal Palocco, dans le sud-ouest de Rome. Tous droits réservés STRINGER/ANSA
Tous droits réservés STRINGER/ANSA
Par euronews avec AFP, ANSA
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'était un défi YouTube et c'est devenu un homicide involontaire.

PUBLICITÉ

Des influenceurs circulant à grande vitesse à bord d'une voiture de sport, tout en se filmant pour alimenter leurs réseaux sociaux, ont provoqué la mort d'un enfant de cinq ans à Rome, en Italie.

L'accident s'est produit mercredi lorsque le bolide, un SUV Lamborghini bleu de location, a percuté une petite citadine où se trouvaient une mère et ses deux enfants. 

Le petit garçon, âgé de cinq ans, est mort avant d'arriver à l'hôpital. La mère, 35 ans, et sa fille de trois ans ont été blessées mais leurs vies ne sont pas en danger.

La police a ouvert une enquête pour homicide involontaire contre le conducteur de 20 ans, testé positif au cannabis, selon l'agence de presse italienne Ansa.

Cinq jeunes de 20 à 23 ans se trouvaient à bord du véhicule meurtrier.

Certains des jeunes chauffards font partie d'un groupe d'influenceurs diffusant sur les réseaux sociaux des vidéos de leurs activités sportives ou récréatives.

Ils comptent plus de 600 000 abonnés sur leur chaîne YouTube "The Borderline", 260 000 sur TikTok et 88 000 sur Instagram. 

L'accident est survenu alors qu'ils s'étaient lancés un nouveau défi consistant à rouler à vive allure dans la capitale italienne et à passer 50 heures de suite à bord de la voiture.

Des témoins cités dans les médias ont dit les avoir vus depuis un ou deux jours dans leur quartier faire des pointes à 90-100 km/h, nettement au-delà de la vitesse autorisée en ville.

Sur une vidéo présentée comme la dernière filmée par les jeunes, on voit l'un d'eux monter à bord d'une Lamborghini de couleur bleue, faisant le fanfaron face à la caméra : 

"Pousse-toi avec ta Smart qui vaut 300 euros d'occasion dans un supermarché alors que la mienne vaut un milliard", lance-t-il.

L'accident et la mort du petit garçon ont suscité de vives réactions politiques : 

On peut proposer et approuver un nouveau code de la route (...) en améliorant l'éducation, les contrôles et les sanctions. Mais face à une telle stupidité (...), on ne peut rien faire.
Matteo Salvini
Vice-Premier ministre et ministre des Transports

Et sur leur chaîne YouTube, les internautes ont également condamné leurs agissements. Des voix s'élèvent pour qu'elle soit fermée après ce drame.

"Ayez la décence de fermer cette chaîne par respect pour la famille que vous avez détruite", a notamment écrit l'un d'eux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Loi influenceurs adoptée à l'unanimité : voici ce qui va changer

Les influenceurs italiens auront leur syndicat pour encadrer cette profession nouvelle

Pourquoi les influenceurs sont-ils si convoités par les marques ?