EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'atterrissage réussi d'un échantillon d'astéroïde promet des découvertes sur l'origine de la Terre

Les scientifiques récupèrent la capsule dans le désert de l'Utah le 24/09/23
Les scientifiques récupèrent la capsule dans le désert de l'Utah le 24/09/23 Tous droits réservés KEEGAN BARBER/AFP
Tous droits réservés KEEGAN BARBER/AFP
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quatre heures avant l'atterrissage, la sonde Osiris-Rex avait relâché la capsule contenant l'échantillon, à plus de 100.000 km de la Terre.

PUBLICITÉ

Une vertigineuse descente finale à travers l'atmosphère terrestre, entamée à 44.000 km/h. Et un atterrissage en douceur pour la capsule de la Nasa qui contient un trésor : le plus gros échantillon d'astéroïde jamais collecté dans l'espace. Après l'atterrissage, une équipe a d'abord analysé la capsule, avant de la mettre à l'abri pour éviter toute contamination qui fausserait les analyses ultérieures.

"L'objectif principal pour moi et l'un des objectifs principaux de ce programme est d'essayer de comprendre que les astéroïdes riches en carbone comme Bennu transportent les composés qui ont peut-être conduit à l'origine de la vie sur notre planète, explique Dante Lauretta, responsable scientifique de la mission. L'origine de la Terre est un monde habitable. Et donc, nous ne voulons pas que des organismes biologiques interagissent avec cela. Nous prévoyons donc de l'exclure de tout contact avec des bactéries ou quoi que ce soit d'autre qui pourrait compromettre notre enquête scientifique."

 "Cela nous ramène 4,5 milliards d'années en arrière". dit la NASA dans un tweet. 

 L'analyse des 250 grammes de matière prélevé en 2020 sur l'astéroïde Bennu vont permettre de mieux comprendre la formation du système solaire, et comment la Terre est devenue habitable.

Seul 25% de l'échantillon sera étudié, aux Etats-Unis, au Japon et au Canada, le reste mis de côté pour être analysé par les générations futures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une nouvelle salve de 22 satellites Starlink lancés en orbite basse

SpaceX achève (finalement) avec succès le vol d'essai de la méga-fusée Starship

La fusée Falcon 9 de SpaceX est revenue sur Terre