EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Pékin célèbre ses Nouvelles routes de la soie

AFP
AFP Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2016 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2016 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pékin célèbre ses Nouvelles routes de la soie et accueille les représentants de quelque 130 pays : Vladimir Poutine est attendu mercredi dans la capitale chinoise.

PUBLICITÉ

Les représentants de quelque 130 pays arrivent à Pékin à l'occasion d'un forum consacré au Nouvelles routes de la soie chinoises.

Le ministre russe des Affaires étrangères a dors et déjà été reçu par son homologue chinois en amont de l'arrivée à Pékin de Vladimir Poutine.

Le chef du Kremlin estime que les Nouvelles routes de la soie sont un projet "mutuellement bénéfique" pour la Russie et la Chine.

Vladimir Poutine, Président russe : "Oui, nous constatons que certaines personnes considèrent cela comme une tentative de la République populaire de Chine de soumettre quelqu'un à sa volonté, mais nous voyons les choses autrement, nous voyons simplement un désir de coopération. Nos propres idées sur le développement de l'Union économique eurasienne, par exemple, sur la construction d'une Grande Eurasie, coïncident entièrement avec les idées chinoises proposées dans le cadre des Nouvelles routes de la soie."

L'objectif des Nouvelles routes de la soie vise à améliorer les liaisons commerciales entre l'Asie, l'Europe et l'Afrique.

Pékin finance via des prêts la construction d'infrastructures à grande échelle comme des ports et voies ferrées qui pourraient ouvrir de nouveaux débouchés aux entreprises chinoises.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

L'Italie confirme son retrait des Nouvelles routes de la soie