EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Irak : les États-Unis éliminent un commandant de Brigades du Hezbollah

AP
AP Tous droits réservés Hadi Mizban/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Hadi Mizban/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un haut commandant des Brigades du Hezbollah éliminé par un drone américain dans la capitale irakienne : selon Washington, l'homme était responsable d'attaques sur les forces américaines.

PUBLICITÉ

Les États-Unis revendiquent l'attaque de drone sur un 4x4 qui roulait dans Bagdad.

Les roquettes tirées par l'appareil téléguidé ont tué Abou Baqir al-Saadi, un haut commandant des Brigades du Hezbollah.

Les Brigades du Hezbollah sont proches de l'Iran et classées terroristes par les États-Unis.

Selon Washington, l'homme était impliqué dans l'organisation d'attaques contre les forces américaines dans la région.

Trois soldats américains avaient été tués le 21 janvier dernier dans une attaque de drone en Jordanie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Joe Biden et Donald Trump appellent à l'apaisement après la tentative d'assassinat

Le 75ᵉ sommet de l'OTAN se prépare