EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Frappes meurtrières sur Gaza, un Israélien tué en Cisjordanie occupée

Dégats de la guerre entre Israel et le Hamas.
Dégats de la guerre entre Israel et le Hamas. Tous droits réservés Jehad Alshrafi/Copyright 2024 The AP All rights reserved
Tous droits réservés Jehad Alshrafi/Copyright 2024 The AP All rights reserved
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Un Israélien a été tué par balle dans une ville du nord de la Cisjordanie occupée, samedi matin, alors que des frappes meurtrières secouent le nord de Gaza.

PUBLICITÉ

L'armée a annoncé samedi qu'un Israélien avait été déclaré mort après avoir été abattu dans la ville de Qalqilya, en Cisjordanie occupée, et que les troupes israéliennes étaient actuellement en opération dans la région. Les forces israéliennes ont abattu deux militants dans la même ville vendredi.

Depuis le début de la guerre, au moins 549 Palestiniens du territoire ont été tués par des tirs israéliens, selon le ministère palestinien de la Santé. Au cours de la même période, les Palestiniens de Cisjordanie ont tué au moins neuf Israéliens, dont cinq soldats, selon les données de l'ONU.

Nouvelles frappes meurtrières sur Gaza

La défense civile palestinienne, un groupe d'urgence actif à Gaza, a déclaré avoir retiré 19 corps d'un bâtiment touché par une frappe israélienne samedi dans un quartier oriental de la ville de Gaza.

Le groupe a indiqué que ses secouristes étaient également à la recherche de survivants sur le site d'une autre frappe dans le camp de réfugiés de Shati, à l'ouest de la ville de Gaza. L'Associated Press n'a pas été en mesure de vérifier les chiffres fournis par le groupe d'urgence.

L'armée israélienne a déclaré que ses avions de combat avaient frappé deux sites militaires du Hamas dans la région de la ville de Gaza, mais n'a pas donné plus de détails.

Un responsable d'un groupe islamiste proche du Hamas tué au Liban

Une autre frappe israélienne, samedi, dans la vallée de la Bekaa, dans l'est du Liban, a tué un membre de l'aile militaire de Jamaa Islamiya, une faction musulmane sunnite étroitement liée au Hamas.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des frappes israéliennes sur des camps de déplacés près de Rafah ont fait au moins 25 morts

Netanyahu dénonce les "pauses tactiques" proposées par Tsahal pour permettre l'acheminement de l'aide à Gaza

L'ONU met en garde contre une "catastrophe" dans la bande de Gaza