EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La Grèce n'en a pas fini avec les remboursements au FMI

La Grèce n'en a pas fini avec les remboursements au FMI
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Grèce a versé jeudi au Fond monétaire international les 459 millions d’euros que le pays lui devait, mais l’incertitude demeure sur la capacité du

PUBLICITÉ

La Grèce a versé jeudi au Fond monétaire international les 459 millions d’euros que le pays lui devait, mais l’incertitude demeure sur la capacité du gouvernement grec à à payer ses dettes à partir du mois prochain, faute d’un accord avec ses créanciers.

Yanis Varoufakis le ministre grec des finances, avait dû se rendre lui-même à Washington pour rassurer la directrice générale du FMI pour l‘échéance de jeudi.
Sans accès pratiquement au marché des capitaux et privé d’une aide internationale qui est gelée pour l’instant, Athènes risque de se retrouver à bout de ressources dans quelques semaines.
La Grèce attend depuis le mois d’aout un versement de 7,2 milliards d’euros correspondant à la dernière tranche de l’aide internationale, en échange de réformes dans le pays. Ce versement est ses contreparties font l’objet d’intenses discussions actuellement entre Bruxelles et Athènes.

“Nous anticipons la conclusion des négociations affirme Dimitris Mardas, le vice-ministre grec des finances et nous pensons qu’avec la fin des négociations nous n’aurons pas à subir le type d‘épreuve financière que nous subissons actuellement”.

Avec les 500 millions d’euros à dégager pour payer les salaires des fonctionnaires et les pensions de retraite dans quelques jours, le Trésor grec devra le 14 avril rembourser 1 milliard d’euros de dette obligataire. Puis le 12 mai, un autre prêt du FMI arrivera à échéance à hauteur de 770 millions d’euros. C’est ce dernier rendez-vous qui est entouré de la plus grande incertitude si aucun versement extérieur ne vient renflouer les caisses grecques.
Les discussions de la Grèce avec ses partenaires européens avancent à très petits pas et la réunion de l’eurogroupe à Riga le 24 avril sera encore une fois cruciale pour l’avenir de la Grèce.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Grèce remboursera 459 millions d'euros au FMI dans la journée

Grèce-Russie : un rapprochement prudent

Réparations de guerre : Athènes réclame 279 milliards d'euros à Berlin