EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Deutsche Bank : bénéfices surprise au 3eT

Deutsche Bank : bénéfices surprise au 3eT
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La première banque allemande a bénéficié d'un rebond de l'obligataire dans le sillage du Brexit, mais les retraits de liquidités ont pénalisé l'activité banque de détail.

PUBLICITÉ

Contre toute attente, la Deutsche Bank a dégagé des profits au troisième trimestre. Dopé par un rebond de ses activités de courtage obligataire dans le sillage du Brexit, le bénéfice net de la première banque allemande a atteint 278 millions d’euros. Un résultat scruté à la loupe par les marchés, qui attendaient 600 millions de pertes.

Revenues up slightly to EUR 7.5bn, pre-tax profit of EUR 619m, net income of EUR 278m vs. loss in 3Q 2015 #dbquarter

— Deutsche Bank (@DeutscheBank) 27 octobre 2016

C’est une banque d’une immense importance systémique, pas seulement en Allemagne mais dans toute la zone euro,“ explique Craig Erlam, analyste de marché chez Oanda. “En dehors du fait qu’elle est probablement trop grosse pour faire faillite, elle attise de nouveau les inquiétudes sur tout le secteur bancaire en zone euro.

Le patron de Deutsche Bank, John Cryan, a promis un gros effort de restructuration alors qu’il négocie toujours le rabais d’une amende de 14 milliards de dollars aux Etats-Unis pour le rôle de la banque dans la crise des subprime.

L’affaire a pesé sur les activités de banque de détail et de gestion privée : les clients ont retiré l‘équivalent de neuf milliards d’euros de fonds au troisième trimestre. La Deutsche Bank assure que le rythme des retraits a ralenti depuis.

Avec Reuters.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Prix du gaz en hausse : l'essor de l'intelligence artificielle ferait grimper la demande

Les marchés surveillent les prix du pétrole dans un contexte d'incertitude après la mort du président iranien

Les prix de l'or et du pétrole augmentent après l'annonce d'une frappe israélienne sur l'Iran