PUBLICITÉ

Ouverture de la 48ème édition du Forum de Davos

REUTERS/Denis Balibouse
REUTERS/Denis Balibouse
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La cérémonie d'ouverture du Forum économique mondial s'est déroulée lundi soir dans la station suisse de Davos. Plusieurs personnalités dont Cate Blanchett ou Elton John ont été récompensées pour leurs actions en faveur des réfugiés ou de la lutte contre le sida.

PUBLICITÉ

La quarante-huitième édition du Forum économique mondial s'est ouverte lundi soir dans la station suisse de Davos. Ce forum accueille depuis 1971 les plus hauts dirigeants d’Etats, de gouvernements et d’entreprises.

Le coup d'envoi de cette nouvelle édition placée sous le thème Créer un avenir commun dans un monde fracturé a été donné par le fondateur et directeur du Forum. "Nous avons besoin de travailler en équipe : aucune nation, aucune personne, aucune partie prenante ne peut à elle seule faire face à la complexité de l'agenda mondial de manière constructive", a déclaré le professeur Klaus Schwab.

Lors de cette cérémonie d'ouverture, des prix Cristal ont été décernés à plusieurs personnalités dont Cate Blanchett pour son action en faveur des réfugiés. "Il y a des statistiques alarmantes : près de 66 millions d'êtres humains pourraient devenir des déplacés à travers le monde. Et nous voyons les dirigeants du monde échouer à garantir la paix. Nous devons accepter notre mission : trouver de nouvelles manières de répondre à la crise des réfugiés", a tenu à rappeler l'actrice australienne en recevant son trophée.

Le chanteur britannique Elton John a lui aussi été récompensé pour son engagement dans la lutte contre le sida. Depuis sa création en 1992, la "Elton John AIDS Foundation" a investi plusieurs centaines de millions d'euros pour développer des programmes de prévention contre la maladie à travers le monde.

Le dernier lauréat est l'acteur indien Shah Rukh Khan qui se bat pour venir en aide aux enfants et aux femmes de son pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pour Volodymyr Zelensky, Poutine est un "prédateur" qui ne se satisfera pas d'un conflit "gelé"

Emmanuel Macron se dit "à disposition de l’intersyndicale", mais pas sur la réforme des retraites

Forum mondial de Davos : la guerre en Ukraine dans tous les esprits