Pourquoi les batteries sont au cœur de la transition vers des énergies propres

En partenariat avec The European Commission
Pourquoi les batteries sont au cœur de la transition vers des énergies propres
Tous droits réservés euronews
Par Andrea Bolitho
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Gros plan sur les batteries qui jouent un rôle central dans la transition vers des énergies propres. Le fondateur d'une start-up néerlandaise nous explique leur caractère essentiel et les défis technologiques et environnementaux qu'elles posent.

Alors que le marché unique européen célèbre ses trente ans l'an prochain, gros plan sur une start-up des Pays-Bas qui à l'image de très nombreuses autres dans l'UE, en tire profit. Celle-ci loue dans toute l'Union, des systèmes d'énergie propre qui servent sur les chantiers, les plateaux de tournage ou dans les ports et qui représentent des solutions alternatives aux générateurs diesel. Le fondateur de cette entreprise appelée Skoon Energy nous explique le rôle essentiel des batteries dans la transition vers des énergies propres.

Une place toujours plus grande

"L'électricité est un marché sur lequel il est très intéressant d'opérer parce qu'il évolue très vite et que cette transition énergétique rapide nous oblige presque, ou du moins, nous permet de nous tourner vers des solutions locales pour réduire notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles et diminuer les coûts," explique Peter Paul van Voorst tot Voorst. "Le rôle des batteries est très important car la décentralisation implique qu'une fois que l'on a une source d'énergie, le stockage est essentiel," poursuit-il.

"Ainsi, chez Skoon, quelles que soient nos solutions énergétiques, à base d'hydrogène, d'énergie solaire ou éolienne, ou nos dispositifs pour le réseau électrique, il y a toujours un bloc de batteries qui fournit l'énergie," précise-t-il.

Le défi du déchargement

"Deux des principaux défis à relever concernant les batteries, c'est qu'elles se déchargent," fait remarquer le fondateur de la start-up des Pays-Bas. "Donc il faut énormément de données pour s'assurer de les charger à temps et à la bonne vitesse," affirme-t-il avant d'ajouter : "C'est donc une tâche importante pour notre plateforme, de s'assurer qu'elles ne soient jamais totalement déchargées."

Un impact environnemental en question

"Deuxièmement, les matériaux utilisés dans les batteries ne sont pas vraiment les matériaux les plus propres dont nous disposons, ils ne sont pas récupérés ou extraits dans de bonnes conditions," reconnaît Peter Paul van Voorst tot Voorst. "Donc, il est extrêmement important d'utiliser efficacement chaque gramme de métal de terre rare que nous exploitons," estime-t-il.

Partager cet article

À découvrir également

Pi-Pop le premier vélo électrique sans batterie

Crainte de délocalisation : l'industrie danoise met en garde contre les subventions américaines

30 ans du marché unique européen, espace de libertés et d'opportunités