EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Covid-19 vide les salles de concert

Image d'illustration - Un instrument au milieu de chaises vides lors d'un entracte à Caracas, le 20 décembre 2017
Image d'illustration - Un instrument au milieu de chaises vides lors d'un entracte à Caracas, le 20 décembre 2017 Tous droits réservés Juan Barreto, AFP
Tous droits réservés Juan Barreto, AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'épidémie pousse les salles à revoir leur programmation.

PUBLICITÉ

Le Covid-19 remplit les hôpitaux, mais vide les salles de concerts.

En Chine, plus de 20 000 spectacles ont été annulés ou reportés depuis le début de l'année, d'après les professionnels du secteur. Un manque à gagner de plus de 253 millions d'euros.

L'épidémie touche aujourd'hui plus de 40 pays, poussant de nombreuses salles à revoir leur programme.

La tournée de Madonna s'est achevée plus tôt que prévu, en raison de l'interdiction qui frappe les rassemblements de plus de 1 000 personnes en France. Ses deux concerts, qui devaient avoir lieu cette semaine, ne sont plus à l'affiche au Grand Rex.

Plus d'étape en Asie pour le rappeur britannique Stormzy et sa tournée mondiale "Heavy Is the Head". Les dates des semaines à venir sont donc annulées au Japon, en Chine et en Corée.

Pearl Jam reste aussi à quai : le groupe sera contraint de patienter avant de se produire en Amérique du Nord, lui qui devait entamer sa série de concerts de quatre mois le 18 mars prochain.

Et pas de déplacement non plus pour Khalid, star du R&B qui devait se rendre à Bangkok, Singapour, Djakarta, Manille, Kuala Lumpur, Tokyo, Séoul, Mumbai et Bangalore d'ici mi-avril.

En Europe, les spectateurs seront privés pour un temps de Carlos Santana : le guitariste de légende tire pour l'instant un trait sur son Tour 2020, prévu dans les semaines à venir.

Pas de scène enfin pour Lacuna Coil, le groupe de métal italien originaire de Milan, qui doit se conformer à la quarantaine dans son pays, et remettre à un autre jour son rendez-vous avec ses fans en Asie, comme en Australie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Tous les pays peuvent encore changer le cours de la pandémie de Covid-19", estime l'OMS

« Tout ce qui concerne Classic Violin Olympus est unique ! » : Entretien avec Pavel Vernikov

L'exposition de la Saatchi Gallery explore le visage changeant de la photographie de mode