This content is not available in your region

Depuis son ascension de l'Everest, cette influenceuse jordanienne a changé de vie

euronews_icons_loading
Meet the Locals
Meet the Locals   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Par Gorkem Sifael

Dolores Al Shelleh est une aventurière et influenceuse jordanienne. Alors qu'elle travaillait pour une grande entreprise à Dubaï, la jeune femme a ressenti en 2015 le besoin de relever un nouveau défi et a décidé d'escalader des montagnes.

"J'ai toujours voulu me connecter à la nature et explorer davantage le monde", a-t-elle confié à Euronews.

Sans expérience préalable dans l'alpinisme, Dolores a passé trois années à se préparer en gravissant des montagnes mythiques : "J'ai escaladé le Kilimandjaro et le Mera Peak, puis je me suis dit que je devais escalader l'Everest depuis le versant tibétain pour devenir la première femme arabe à le faire et marquer l'histoire" explique-t-elle.

Malgré leur entraînement et leur préparation, Dolores et les autres grimpeurs de son équipe ont dû faire face à de nombreux défis au cours de ce périple de cinquante jours sur le toit du monde.

"J'ai vécu des jours difficiles où j'avais l'impression de ne pas pouvoir y arriver, parce qu'on tombait tous malades à un moment donné sur la montagne à cause de l'altitude, qui n'est pas naturelle pour le corps. Mais__Il y avait donc beaucoup d'empathie. C'était agréable d'échanger en tant qu'humains plutôt qu'en tant que personne originaire de tel pays ou de telle religion. Nous étions des humains réunis, qui avaient besoin de se soutenir mutuellement pour atteindre l'objectif commun."

En raison du mauvais temps, Dolores et son équipe n'ont eu qu'une petite fenêtre de deux à trois jours pour tenter leur ascension au sommet. Le 23 mai 2019, Dolores est devenue la première jordanienne à se tenir debout sur le point culminant de la planète, et la première femme arabe à accomplir cet exploit depuis le versant nord-est.

"Je me suis sentie plus vivante, plus humaine et j'ai senti à quel point il est important de se connecter les uns aux autres ... de se soucier des autres sur le sommet", se souvient-elle.

Grâce à ce périple, Dolores a décidé de changer d'activité pour devenir coach de vie, et aider les autres à réaliser leurs propres rêves.

Au cours de ses ascensions, Dolores s'est attachée à sensibiliser ses followers à la cause climatique, dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations unies. Le jeune femme crée depuis du contenu en ligne en ce sens. 

"J'espère réaliser mes nouveaux projet à Dubaï et aller de l'avant" a-t-elle conclu.