Un débat sur la FIFA sans candidat

Un débat sur la FIFA sans candidat
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le débat entre les candidats à la présidence de la FIFA n’a pas eu lieu. Les cinq prétendants à la succession de Sepp Blatter étaient invités pour

PUBLICITÉ

Le débat entre les candidats à la présidence de la FIFA n’a pas eu lieu. Les cinq prétendants à la succession de Sepp Blatter étaient invités pour une rencontre au Parlement européen. Mais en début de semaine deux d’entre eux se sont désistés. Finalement seul le Français Jérôme Champagne a fait le déplacement à Bruxelles. Les eurodéputés n’ont pas caché leur irritation et ont évoqué une occasion manquée pour la FIFA à l’heure où la direction sortante de l’instance internationale du football est empêtrée dans un scandale de corruption.
Ce débat annulé est devenu une tribune ouverte pour Jérôme Champagne. Le Français, déjà candidat en 2014, a pu défendre son programme. Il faut une « Fifa forte pour gouverner le jeux et pour corriger les inégalités », a-t-il ajouté.
Le président de la FIFA est élu par les 209 fédérations qui composent l’organisation internationale du football. Le scrutin est prévu le 26 février prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants

La Belgique enquête sur un réseau d'influence russe soupçonné d'avoir payé des députés européens

Taxer les Européens les plus riches pour réduire les inégalités