EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Brexit: pour et contre s'affrontent à coups de dépliants dans les rues

Brexit: pour et contre s'affrontent à coups de dépliants dans les rues
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

“I’m IN”, rester dans l’Union européenne, c’est le slogan des opposants au Brexit. La campagne pour ou contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union

PUBLICITÉ

“I’m IN”, rester dans l’Union européenne, c’est le slogan des opposants au Brexit. La campagne pour ou contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est officiellement lancée outre-Manche. Dans les rues de Londres, chaque camp fait valoir ses arguments auprès de la population.

“On veut s’assurer d‘être vu par la population et de faire passer notre message. Nous sommes plus fort, plus en sécurité et mieux lotis au sein de l’Union”, clame ce militant.

Ce n’est pas l’opinion des partisans du Brexit. Selon leurs calculs contestés, Londres pourrait économiser 62 millions d’euros par jour en quittant l’Union.

“Je trouve que le prix pour faire partie de l’Union est trop élevé. Je veux qu’on gère notre propre destinée”, estime ce passant. “Il y a de très très bonnes bases pour un nouvel accord mais on ne peut pas continuer de cette façon”, déclare son compatriote anglais.

Les européens expatriés à Londres se lancent également dans la campagne pour influencer comme ils peuvent le vote dans anglais.

“Les Français n’ont pas le droit de prendre part à ce scrutin, comme le reste des européens”, déplore ce Français habitant à Londres. “Donc si je ne peux pas voter, je fais campagne! J’influence à ma façon.”

A la suite de l’accord obtenu en février à Bruxelles, David Cameron a promis de faire campagne pour maintenir son pays dans l’Union. Mais à 10 semaines de ce scrutin capital, aucune tendance claire n‘émerge des sondages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brexit : partisans et adversaires

Ursula von der Leyen sortira de la pièce lorsque les dirigeants discuteront des postes à responsabilité de l'UE

Poutine fixe ses conditions pour un cessez-le-feu en Ukraine