Crise migratoire: avertissement de la Commission européenne

Crise migratoire: avertissement de la Commission européenne
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Commission européenne pourrait lancer la semaine prochaine des procédures contre les pays membres qui refusent d’appliquer le système de relocalisation des…

PUBLICITÉ

La Commission européenne pourrait lancer la semaine prochaine des procédures contre les pays membres qui refusent d’appliquer le système de relocalisation des réfugiés. “Nous préciserons notre position sur l’ouverture de procédures d’infraction contre les Etats membres qui ont refusé toute relocalisation ou qui n’ont fait aucune promesse en terme de place depuis pratiquement un an alors que nous avons pris la décision ensemble”, explique le Commissaire chargé de la Migration, Dimitris Avramopoulos.
La Commission répond ainsi à la décision de la République tchèque de suspendre sa participation. Le ministre tchèque de l’Intérieur, Milan Chovanec, défend cette décision à cause “de la détérioration de la situation sécuritaire et des dysfonctionnements de l’ensemble du dispositif”.
Prague a accueilli une douzaine de réfugiés sur les 2 691 prévus dans le cadre du système de relocalisation. Le pays rejoint ainsi la Pologne, la Hongrie et la Slovaquie dans le camp des opposants déclarés à ce dispositif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants

La Belgique enquête sur un réseau d'influence russe soupçonné d'avoir payé des députés européens

Taxer les Européens les plus riches pour réduire les inégalités