Patrizia Orofino : Mapping Basilicata exporte l'excellence italienne

Patrizia Orofino : Mapping Basilicata exporte l'excellence italienne
Tous droits réservés 
Par Aurora VelezStéphanie Lafourcatère
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Dans Smart Regions, nous découvrons l'initiative Mapping Basilicata soutenue par les fonds de cohésion européens qui vise à encourager les collaborations entre entreprises locales pour faciliter leur développement à l'étranger. Elle donne des résultats concrets comme nous l'explique sa responsable.

Dans Smart Regions, notre reporter Aurora Velez a découvert l'initiative Mapping Basilicata, un projet soutenu par les fonds de cohésion européens qui vise à favoriser les collaborations entre entreprises locales pour mieux se développer à l'international. L'une de ses grandes réussites a pris la forme d'une collection de meubles imaginés par sept designers étrangers, puis réalisés par sept PME régionales. Leur série a été présentée dans plusieurs pays étrangers.

Pour en savoir plus sur Mapping Basilicata dans son ensemble, nous avons interrogé Patrizia Orofino, responsable du projet et coordinatrice de la branche internationale de l'agence de la Basilicate pour le développement. Elle a évoqué pour nous, les origines de l'initiative, sa stratégie pour l'étendre et ses attentes pour l'avenir. 

**Aurora Velez, euronews : **

"Comment l'initiative Mapping Basilicata a-t-elle débuté ?"

**Patrizia Orofino, responsable du projet Mapping Basilicata : **

"Mapping Basilicata est un projet axé sur le développement des capacités dont l'objectif était d'accroître la visibilité internationale des entreprises locales. Mapping Basilicata est dédiée aux clusters de la région qui se concentrent sur trois secteurs importants au plan local : le design de meubles, la lingerie fine et l'agroalimentaire. Le projet a duré environ 24 mois et a été financé par des fonds européens et nationaux."

Créer des produits spécifiques

Aurora Velez :

"Quelle a été la stratégie pour promouvoir le projet ?"

**Patrizia Orofino : **

"On a élaboré un programme d'événements pour faire connaître les entreprises à l'étranger et elles ont été présentées en Angleterre, en Allemagne, aux Etats-Unis et en Russie. Le travail que nous avons effectué préalablement avec les clusters était aussi important. Nous avons encouragé la coopération entre les designers et les entreprises pour créer des produits spécifiques."

Matera 2019

Aurora Velez :

"Quelle est la prochaine étape ?"

**Patrizia Orofino : **

"Nous voulons continuer de promouvoir à l'étranger, les marques qui ont été créées dans le cadre de Mapping Basilicata. C'est justement le programme sur lequel nous travaillons. Le résultat devait refléter chacune des entreprises qui a participé à Mapping Basilicata.

Nous avons aussi prévu des opérations particulières à l'occasion de Matera 2019. CasaMatera envisage une série de projets qui coïncidera avec l'événement Matera, capitale européenne de la culture l'an prochain."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Collaborer pour aller à l'international : l'exemple de la Basilicate

Une nouvelle technologie pour détecter les cancers de la peau en 30 secondes

Efficient Flow : transformer le transport maritime pour préserver l'environnement