Ils inventent des nouvelles façons de vendre et de faire apprécier leur vin

Ils inventent des nouvelles façons de vendre et de faire apprécier leur vin
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ils inventent des nouvelles façons de vendre et de faire apprécier leur vin : des viticulteurs français organisent des apéros oenologiques avec leurs clients, ou font du drive-in.

PUBLICITÉ

Comment continuer à faire tourner la boutique, pendant l'épidémie de coronavirus ? Cette vigneronne a décidé de s'inviter dans les apéros parties de cinq amies de Marseille et de Paris. Depuis son domaine du château Barbebelle, dans les Bouches du Rhône, Madeleine accompagne la dégustation de son rosé, qui a été livré aux cinq copines.

Au château de Cabran, près de Puget-sur-Argens dans le Var, Renaud de Saint-Seine, qui réalise 80% de son chiffre d'affaires avec les cavistes et les particuliers, compte lui aussi sur la vente par internet et directe après avoir subi "un gros ralenti" en avril.

Depuis le début du confinement, les efforts se portent sur la livraison, ou du drive-in.

La pizzeria de Thierry, restée ouverte, est dépositaire de ses vins.

En attendant le retour des touristes français, puisqu'il ne compte pas sur les étrangers, Renaud enseigne à son fils les secrets du métier, à l'heure où la nature n'a jamais parue aussi épanouie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quand les femmes ont-elles obtenu le droit de vote dans les pays européens ?

Gaza : des frappes israéliennes sur Rafah font 22 morts dont 18 enfants

Volodymyr Zelensky se félicite de l'aide américaine qui "sauvera des milliers de vies"