PUBLICITÉ

Les larges prérogatives du président français

La candidate d'extrême droite Marine Le Pen et le président sortant Emmanuel Macron
La candidate d'extrême droite Marine Le Pen et le président sortant Emmanuel Macron Tous droits réservés AP PhotoEric Feferberg/ AP
Tous droits réservés AP PhotoEric Feferberg/ AP
Par Alice TideyEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les électeurs français vont élire dimanche leur prochain président. Par rapport à ses homologues européens, le locataire de l’Elysée dispose de pouvoirs étendus.

PUBLICITÉ

Les électeurs français ont le choix entre le président sortant, Emmanuel Macron, et la dirigeante d'extrême droite, Marine Le Pen. Celui ou celle qui obtiendra les clés de l'Élysée disposera de pouvoirs étendus dont peu de dirigeants démocratiquement élus bénéficient.

D’une part le chef de l’Etat est élu directement par les électeurs qui généralement lui donne une majorité parlementaire dans les semaines qui suivent le scrutin présidentiel. Cet alignement politique facilite la prise de décision de l’Elysée.

D’autre part, le président est aussi chef des armées et il intervient dans la nomination de certains hauts fonctionnaires.

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Présidentielle : la dernière ligne droite, avec le climat en question

Le nouveau duel Macron-Le Pen déçoit ceux qui voulaient du changement

Emmanuel Macron, "le candidat qui a la préférence de l'UE" selon les experts