This content is not available in your region

Placer en orbite les futures start-up européennes de l'espace

Par Paul Hackett
euronews_icons_loading
Business Planet
Business Planet   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Déjà essentielles dans notre vie quotidienne, les technologies liée à l'espace devraient connaître une croissance encore plus forte ces dix prochaines années. L'Union européenne a de grands projets pour encourager le secteur spatial européen. Business Planet explore les opportunités qu'ils représentent pour les entreprises.

Même si les risques pour la santé sont connus, nous sommes des millions à ne pas échapper aux coups de soleil chaque année. Comment être averti avant qu'il ne soit trop tard ? À Munich, l'entreprise Ajuma propose une solution avec son appareil qu'elle a appelé "garde du corps contre les rayons ultraviolets" qui surveille l'exposition d'une personne aux UV. Grâce à la technologie satellite d'observation de la Terre, il envoie des données sur votre smartphone pour vous avertir du danger avant que le coup de soleil n'apparaisse.

"Un garde du corps anti-UV"

Julian Meyer-Arnek a cofondé l'entreprise avec sa compagne Annette Beatrice Barth. Il nous explique d'où leur est venue l'idée de cette innovation : "Annette a une peau très sensible et comme je travaille depuis quinze ans dans la recherche sur l'ozone, je me suis dit que l'on pouvait développer un appareil de mesure pour cela."

Sa compagne nous en précise le fonctionnement : "On combine les données satellite et celles liées à la mesure des UV pour fournir à l'utilisateur, les recommandations les plus fiables sur les moments de la journée qui sont sûrs pour s'exposer au soleil en fonction de son type de peau."

Ajuma est une entreprise issue de l'Agence spatiale allemande (DLR). Elle a aussi reçu un soutien personnalisé sur douze mois de la part du Copernicus Accelerator, l'un des volets de l'accompagnement que le programme d'observation de la Terre de l'Union européenne délivre aux start-up.

"Le Copernicus Accelerator nous a vraiment aidé à faire la promotion de notre produit et à le mettre sur le marché," affirme Annette Beatrice Barth, "grâce au programme de tutorat qui est fantastique et bien sûr, grâce à son immense réseau."

Du côté d'Ajuma, le "garde du corps anti-UV" est prêt pour le lancement. "On vient de lancer notre boutique en ligne," annonce Julian Meyer-Arnek.

Annette Beatrice Barth renchérit : "On est présent dans les pharmacies et on a conclu un contrat [pour vendre notre produit dans les magasins de] l'un des plus grands distributeurs européens d'équipements de plein air," se félicite-t-elle.

Ajuma
Le produit d'Ajuma qui surveille votre exposition aux UVAjuma

Transformer les start-up en leaders mondiaux

Forte du succès du Copernicus Accelerator, la Commission européenne a récemment lancé son initiative CASSINI avec la création d'un fonds européen dédié au secteur de l'espace d'un montant d'un milliard d'euros.

Il s'agit en délivrant un soutien ciblé tout au long du cycle de vie des entreprises, d'aider à transformer les start-up européennes en leaders mondiaux.

Ce secteur a toujours été une priorité stratégique pour l'Union européenne. Mais cette initiative vise à lui donner une impulsion encore plus forte. Nous interrogeons Martina Sindelar, de la direction générale de l'industrie de la défense et de l'espace (DEFIS) de la Commission européenne sur ses retombées.

"La nouvelle initiative CASSINI a comme priorité très claire, de soutenir les start-up aux différents stades de leur développement," indique Martina Sindelar. "L'un des éléments, ce sera le fonds dédié à ce secteur qui donnera davantage de capital-risque aux start-up, nous allons aussi lancer une importante compétition pour encourager le développement de produits très innovants, il y aura aussi un soutien aux entreprises sous la forme d'un accélérateur et nous allons aussi essayer de faire se rencontrer les start-up et les partenaires industriels," détaille-t-elle.

Éléments-clés

  • Relever les grands défis auxquels notre société est confrontée : les programmes spatiaux européens délivrent des services publics aux autorités, entreprises et citoyens des États membres. Les données spatiales sont essentielles pour répondre à des enjeux de société comme la consommation durable des ressources naturelles, la sécurité et le changement climatique.
  • Emplois et croissance industrielle : le secteur spatial fournit plus de 230 000 emplois dans l'UE, de la production manufacturière aux services en aval en passant par les opérations dans l'espace. Il apporte entre 46 et 54 milliards d'euros à l'économie européenne.
  • Garantir l'autonomie européenne : l'accès de l'Europe à l'espace soutient la mise en œuvre de nombreuses politiques européennes, la compétitivité des entreprises de ce secteur, mais aussi sa sécurité, sa défense et son autonomie stratégique. L'espace renforce le rôle de l'Europe en tant qu'acteur fort sur la scène mondiale.

Liens utiles

Secteur spatial européen et Covid-19

CASSINI

CASSINI sur Startup Europe

Copernicus Accelerator

Ajuma

Politique spatiale européenne

L'avenir du secteur spatial européen

Agence du GNSS européen (GSA)

Vue d'ensemble du programme spatial de l'Union européenne

Journaliste • Paul Hackett