This content is not available in your region

Moins de plastique et plus de recyclage : les efforts verts de Dubaï

Access to the comments Discussion
Par Laura Buckwell
euronews_icons_loading
Focus
Focus   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai

Quatre milliards de bouteilles en plastique sont consommées chaque année dans les Émirats arabes unis et 40 % de tout le plastique utilisé dans le pays est à usage unique. Ce qui peut avoir un effet dévastateur sur la faune locale, des tortues de mer aux dromadaires.

Pour initier le changement et faire évoluer les habitudes des consommateurs, Dubaï avance sur la voie d'un avenir plus durable en lançant Dubai Can. L'initiative a pour objectif d'encourager habitants et touristes à renoncer aux bouteilles en plastique à usage unique et à recueillir de l'eau dans des récipients réutilisables aux 40 nouvelles fontaines qui ont été installées dans toute la ville.

Yousuf Lootah, directeur exécutif du développement touristique et des investissements au département de l'Économie et du Tourisme de Dubaï, nous explique que "cette idée de faire disparaître les bouteilles en plastique de nos vies en association avec le secteur privé" est celle de l'émir de Dubaï, le Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Transformer de l'air en eau

Le projet va même jusqu'à adopter les technologies les plus avancées, par exemple en produisant de l'eau à partir de l'air. "Cette technologie existe depuis de nombreuses années," fait remarquer Yousuf Lootah. "Elle permet aujourd'hui de transformer très efficacement, l'humidité de l'air et de la condenser en eau," poursuit-il. "Il existe des systèmes, des entreprises et des technologies qui produisent de l'eau à partir de l'air : quelques-uns de ces systèmes ont été mis en place par nos partenaires dans différents endroits de la ville," dit-il.

euronews
L'une des 40 nouvelles fontaines à eau installées à Dubaïeuronews

Partenariats

Plus de 500 partenaires des secteurs public et privé participent à cette campagne, bon nombre d'entre eux sponsorisant leurs fontaines d'eau potable.

Parmi eux, des groupes hôteliers internationaux qui adoptent aussi de nouvelles pratiques durables en interne.

L'initiative Dubai Can a "coïncidé avec nos engagements pris au niveau mondial de réduire, puis stopper totalement l'utilisation du plastique à usage unique dans nos hôtels à travers le monde," précise Marc Descrozaille, Chef des Opérations pour le Moyen Orient pour le groupe hôtelier Accor. "C'est quelque chose de très important pour nos collaborateurs ici, donc c'est un excellent partenariat," affirme-t-il.

Pour Yousuf Lootah, Dubaï joue le rôle de plateforme pour concrétiser des partenariats avec des entreprises dans le domaine des énergies vertes. "Il existe des entreprises qui mettent en œuvre de nouvelles formules pour convertir les plastiques traditionnels en véritables plastiques biodégradables et non en microplastiques, il y a un grand mouvement mondial dans ce domaine," fait-il remarquer avant d'ajouter : "Nous voyons de nombreuses entreprises dans le domaine des énergies vertes, des technologies propres et de l'AgriTech qui considèrent Dubaï comme leur base pour asseoir leur croissance, mais aussi leur vivier de talents pour se connecter avec le monde."

Recyclage

Autre démarche verte menée à Dubaï : l'entreprise Veolia a lancé une application gratuite de collecte des déchets recyclables. Elle transforme, en lien avec un partenaire local, les bouteilles en plastique en rembourrage et en fibres de tissu pour les oreillers. 

L'application utilise également un système de récompense comme nous l'explique Jérôme Viricel, directeur général de l'application RECAPP à Veolia Moyen-Orient.

"En offrant ce système de récompenses, nous encourageons la population à participer, mais nous voulons aussi sensibiliser," affirme-t-il. "C'est pourquoi nous utilisons un canal de communication différent afin d'avoir une plus grande portée [et] de donner des conseils en termes de recyclage ; c'est aussi pour cela que nous avons décidé de mettre en place un programme scolaire avec un module de recyclage pour les élèves, nous avons démarré cela il y a un mois," précise-t-il.

euronews
Les bouteilles en plastique à recycler sont collectées directement devant chez les utilisateurs de l'applicationeuronews

Vers un avenir sans plastique

Dans le cadre d'une autre initiative en faveur du développement durable, les commerces de Dubaï commenceront à faire payer leurs clients pour les sacs en plastique à usage unique à partir du 1er juillet, avec l'ambition d'une interdiction totale d'ici à deux ans.

Selon Yousuf Lootah, la prochaine étape en matière de durabilité consistera en une collaboration accrue. "Nous allons travailler sur de nombreux points en collaboration avec d'autres entités gouvernementales, le secteur privé et les consommateurs afin de réduire l'impact carbone de toutes les activités qui se déroulent à Dubaï, qu'il s'agisse du secteur touristique ou des secteurs économiques en général," a-t-il assuré.