DERNIERE MINUTE

Vidéo

Jusqu'à très récemment, l'incinération des défunts était interdite dans le pays à cause du poids de l'Eglise orthodoxe. Depuis son autorisation par la loi en 2006, aucun crématorium n'avait encore été construit.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.