DERNIERE MINUTE

Vidéo

En tentant de "renverser la table" du dépouillement de la présidentielle en Bolivie, afin d'être élu dès le premier tour, Evo Morales met le feu aux poudres. Les électeurs de l'opposition, supporteurs de son rival, Carlos Mesa, descendent dans la rue à travers le pays, provoquant des heurts.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.