Vidéo

euronews_icons_loading
La zone résidentielle touchée par une frappe aérienne russe, à Kiev, le 26 juin 2022.