EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La tempête Poly fait au moins deux morts aux Pays-Bas et en Allemagne

Aéroport d'Amsterdam, Pays-Bas
Aéroport d'Amsterdam, Pays-Bas Tous droits réservés Koen van Weel / ANP / AFP
Tous droits réservés Koen van Weel / ANP / AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Pays-Bas et une partie de l'Allemagne sont balayés mercredi par une très forte tempête estivale, qui a fait deux morts et provoqué le chaos dans les transports aériens et ferroviaires.

PUBLICITÉ

Une femme âgée de 51 ans a été tuée par la chute d'un arbre sur sa voiture à Haarlem près d'Amsterdam, selon la police, tandis qu'une autre âgée de 64 ans a été tuée également par la chute d'un arbre dans la petite ville allemande de Rhede, près de la frontière avec les Pays-Bas, selon la police.

Deux hommes ont également été grièvement blessés à Amsterdam, l'un par la chute d'un arbre sur sa voiture et l'autre apparemment par la chute de lignes électriques, selon les médias néerlandais.

Des autoroutes étaient bloquées par des arbres abattus et des camions renversés.

L'aéroport Schiphol d'Amsterdam, l'un des plus grands hubs aériens d'Europe, a indiqué à l'AFP avoir dû annuler 400 vols en raison de la tempête Poly qui a suscité de forts vents et une pluie battante.

Les trains Eurostar pour Londres en provenance d'Amsterdam et les trains à grande vitesse vers les villes allemandes de Cologne et Hambourg ont également été annulés, a annoncé l'opérateur ferroviaire néerlandais NS.

Des centaines de personnes sont restées bloquées à la gare centrale d'Amsterdam, dont de nombreux touristes étrangers, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Ils m'ont dit que tous les trains avaient été annulés. On va aller à Bruxelles en bus", a déclaré Abby Scott, une étudiante britannique âgée de 18 ans.

Des vents déchaînés soufflant jusqu'à 146 km/h ont battu la côte de basse altitude sur la mer du Nord, abattant des arbres et conduisant les autorités à conseiller aux gens de rester chez eux.

L'aéroport Schiphol a averti qu'une combinaison de forts vents, de pluie et de mauvaise visibilité entraînait "un trafic aérien très limité" tant au départ qu'à l'arrivée, au moins jusqu'à 15H00 (14H00 GMT).

Dans le Nord du pays, des garde-côtes ont secouru des personnes à bord d'un navire près de Volendam ainsi que d'un yacht près d'Urk. Et à Haarlem, une rangée entière d'arbres est tombée sur des habitations.

"Code rouge"

L'Institut royal météorologique néerlandais (KNMI) a émis une alerte "code rouge" --le niveau le plus élevé-- pour quatre régions du Nord du pays.

Des vents de force 11, deuxième niveau le plus élevé sur l'échelle de Beaufort, ont été mesurés, avec une rafale à 145 km/h, dans le port de Ijmuiden en Hollande-Septentrionale, selon KNMI.

Il s'agit de "la première très forte tempête estivale jamais mesurée" dans le pays, selon le site néerlandais de météo Weerplaza ajoutant que les rafales étaient également les plus fortes jamais répertoriées en été aux Pays-Bas.

La saison des tempêtes s'étend habituellement d'octobre à avril dans le pays, selon ce site.

Le gouvernement a envoyé une alerte sur les téléphones portables pour demander aux gens de rester chez eux dans la province de Hollande-Septentrionale qui comprend la ville d'Amsterdam. Il est recommandé de n'appeler les services d'urgence, débordés, que dans des situations mettant la vie en danger.

Avec environ un tiers de leur territoire en dessous du niveau de la mer, les Pays-Bas sont particulièrement vulnérables aux événements météorologiques extrêmes et aux effets du changement climatique.

La montée des eaux est l'une des conséquences les plus importantes du réchauffement climatique aux Pays-Bas, selon KNMI.

Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1953, un raz-de-marée provoqué par des vents d'une violente dépression en mer du Nord avait fait plus de 2.500 morts aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni, dont 1.836 Néerlandais.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pays-Bas : des activistes bloquent l'autoroute dans la lutte contre le changement climatique

Un sentier de randonnée de 7 jours inauguré dans les superbes Dolomites italiennes

Nappe à carreaux taille XXL : pique-nique géant sur les Champs-Elysées