DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La britannique Barclays ternit encore l'image du secteur bancaire

La britannique Barclays ternit encore l'image du secteur bancaire
Taille du texte Aa Aa

L’affaire Barclays a provoqué un nouveau séisme dans le secteur bancaire européen.
A Londres, le titre de la banque britannique a dévissé de plus de 15% jeudi. C’est sa plus grosse perte en séance depuis 2009, la plus forte baisse de l’indice FTSEE. Certes Barclays a obtenu l’abandon des poursuites civiles à son encontre pour tentative de manipulation des taux interbancaires. Mais en échange, au-delà du paiement d’une amende de 362 millions d’euros, elle s’est engagée à parler. Une vingtaine de banques sont concernées par l’enquête en cours sur ces pratiques anti-concurrentielles aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.