DERNIERE MINUTE

G4S : un fiasco olympique

G4S : un fiasco olympique
Taille du texte Aa Aa

Les Jeux olympiques de Londres virent au fiasco pour G4S. A deux semaines du coup d’envoi, le numéro un mondial des services de sécurité avec 650.000 salariés dans le monde, a prévenu qu’il ne pourrait fournir que 4.000 des 10.400 vigiles promis au comité d’organisation des JO. Résultat : le titre du groupe britannique a été attaqué ce lundi à Londres : -8,65% à la clôture, la plus forte baisse du FTSE 100.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.