DERNIERE MINUTE

Le salut pourrait venir du Japon pour le Danois Vestas.

Le salut pourrait venir du Japon pour le Danois Vestas.
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le numéro un mondial de l‘éolien Vestas, en difficultés financières, a vu son titre s’envoler de 18,5% ce mardi à Copenhague après avoir confirmé être en discussions avec Mitsubishi Heavy Industries en vue d’une coopération stratégique.

Selon des analystes, le conglomérat japonais pourrait injecter 200 millions d’euros dans le groupe en échange d’une participation de 20% au capital de Vestas et d’un accès à sa technologie, réputée en avance sur ses concurrents, notamment dans l‘éolien offshore.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.