This content is not available in your region

La Bataille de Megiddo

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La Bataille de Megiddo

1918: September 19-25

L’avancée des forces britanniques dans le Sinaï et en Palestine est freinée par l’Offensive du printemps, le Général Edmund Allenby ayant perdu nombre de ses divisions d’infanterie sur le Front Ouest. Les territoires gagnés dans la région ont même été repris par les forces ottomanes et allemandes durant l’été.

Suite à l’arrivée de réserves venues des Indes, les forces britanniques se préparent à lancer une attaque depuis la colline de Megiddo, à 90 kilomètres au Nord de Jérusalem, en septembre. Le 19 septembre, les lignes ottomanes sont percées par un bombardement de 15 minutes à 4 heures du matin. Allenby lance alors une attaque dans la vallée du Jourdain pour faire diversion. Il dirige ensuite l’offensive vers l’ouest dans le but d’empêcher les troupes ottomanes de battre en retraite. La stratégie est couronnée de succès, à tel point que les Britanniques sont à deux doigts de capturer le Général allemand Otto Liman von Sanders dans son quartier général de Nazareth.

Megiddo, où deux autres batailles ont eu lieu au 15e siècle avant JC et en 609 avant JC, tombe le jour-même avec peu de résistance. 25 000 hommes sont capturés par les Britanniques, tandis que seuls 10 000 soldats allemands et ottomans parviennent à s’enfuir. La bataille Megiddo marque le début d’une série de victoires britanniques dans la région, dont la prise de Beyrouth et Damas.