EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un avion avec une banderole "Hollande démission" survole le mémorial de la Notre-Dame-de-Lorette

Un avion avec une banderole "Hollande démission" survole le mémorial de la Notre-Dame-de-Lorette
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Mardi à la mi-journée un petit avion tirant une banderole “Hollande démission” a volé plusieurs fois au dessus du site du mémorial de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), que le président français devait inaugurer dans l’après-midi.

Un hélicoptère a pris en chasse l’aéronef, a constaté un journaliste de l’agence Reuters sur place. D’autres ont rapidement partagé des photos de la scène.

Un hélicoptère militaire tente de faire partir l'avion avec sa banderole'Hollande démission'.Les appareils st proches pic.twitter.com/DNBFnBjEMu

— Antoine Sabbagh (@antoinesabbagh) 11 Novembre 2014

L'avion tirant la banderole 'Hollande démission' enchaîne les survols de Notre-Dame-de-Lorette. Il en est à son 5e pic.twitter.com/fqq7uv8Hyt

— Antoine Sabbagh (@antoinesabbagh) 11 Novembre 2014

C’est à Notre-Dame-de-Lorette qu’a été construit “l’anneau de la mémoire”, monument sur lequel sont gravés les noms de près de 580.000 combattants de toutes nationalités à l’occasion des commémoration du 11 novembre.

L’avion tirant la banderole anti-Hollande a effectué plusieurs rotations au-dessus du site jusqu‘à ce qu’un hélicoptère ne le poursuive, le forçant à s‘éloigner.

L'avion avec banderole 'Hollande démission' survole tjrs Lorette. Un officiel 'On attend qu'il n'ait plus d'essence' pic.twitter.com/jj6MYm4XfQ

— Antoine Sabbagh (@antoinesabbagh) 11 Novembre 2014

Yves Le Maner, qui dirige la mission chargée de préparer les commémorations, a jugé cette action “tout à fait scandaleuse”. “C’est vraiment un jour qui doit rester sacré, un jour de respect, et ce type de manifestation ne respecte pas les morts”, a-t-il dit sur BFM-TV.

Le collectif “Hollande démission” a revendiqué l’opération sur son compte twitter, ouvert par David Van Hemelryck, un opposant au mariage homosexuel qui affirme avoir été pourchassé par deux hélicoptères, un de la police et un autre de l’armée.

“Ils me visent de leur fusil de précision”, écrit-il en diffusant une photo d’un des appareils en vol.

David Van Hemelryck a multiplié depuis un an les tours en avion sur les plages avec sa banderole anti-Hollande ou les ruées en ville au volant de sa “Hollandette”.

Il a commenté en direct sur Twitter son action:

@David_vanH Hollande veut venir ici #HollandeDemission y est déjà Banderole #11novembrepic.twitter.com/wid78lpatr

— Hollande-Démission! (@David_vanH) 11 Novembre 2014

Escorté par 2 hélicoptères Police et Armee Ils me visent de leur fusil de précision @David_vanHpic.twitter.com/EqDV8RmT9p

— Hollande-Démission! (@David_vanH) 11 Novembre 2014

Ce polytechnicien a récemment confié à l’Express.fr avoir abandonné ses activités de consultant en aéronautique au profit de sa bataille pour la “liberté”.

Il a été de nombreuses fois placé en garde à vue et poursuivi pour avoir perturbé les commémorations du 11 novembre sur les Champs-Elysées il y a un an, François Hollande ayant été accueilli par des sifflets.

Sur les réseaux sociaux, certains sont outrés par l’action militante en ce jour de commémoration nationale:

Perturber les cérémonies du centenaire avec la banderole "Hollande Démission" est une vraie honte. Un peu de décence…

— Koz ن (@koztoujours) 11 Novembre 2014

Les yeux exorbités de mon grand-père, garde d'honneur à Notre-Dame de Lorette, en apprenant pour la banderole...

— ACB (@acb_eu) 11 Novembre 2014

Ca hurle au non respect des valeurs traditionnelles, puis ça vole av une banderole HollandeDemission au dessus de la commémoration du 11nov.

— T. (@ThyHee) 11 Novembre 2014

D’autres, farouchement opposés à l’actuel président de la République, soutiennent le pilote:

Perturber les cérémonies du centenaire avec la présence de Hollande est 1honte. Ns poilus ne st pas morts pour le mariagegay @koztoujours

— YM (@Navymat) 11 Novembre 2014

@David_vanH@adrenaline1001 Pas de Silence face à un président qui ne se sert de l'armée que pour remonter sa cote de popularité! #Demission

— HollandeDémission75S (@HD_ParisSud) 11 Novembre 2014

(Avec Reuters)

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

11 novembre : pourquoi cette fleur bleue ?

Revivez la cérémonie du 11 novembre à Notre-Dame-de-Lorette

L'hommage des coquelicots pour le centenaire de la Première Guerre mondiale