France : coup de filet anti-filières djihadistes

France : coup de filet anti-filières djihadistes
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP-Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Dix personnes ont été mises en garde à vue et certaines déjà déférées devant un juge ce lundi, en France, dans le cadre d’une enquête sur les départs

PUBLICITÉ

Dix personnes ont été mises en garde à vue et certaines déjà déférées devant un juge ce lundi, en France, dans le cadre d’une enquête sur les départs de candidats au Djihad en Irak et en Syrie.

Les opérations menant à ces dix arrestations ont été menées en Ile-de-France, en Haute-Normandie, en Aquitaine et Midi-Pyrénées très tôt ce matin.

Selon le ministère français de l’Intérieur, plus de 100 procédures judiciaires concernant près de 500 personnes ont été ouvertes dans des dossiers similaires.

Dans la région de Toulouse, des vols à main armée ou tentatives ont été commis en 2013, ils auraient pu ainsi servir à financer les filières de recrutement et de départ des futurs djihadistes.

Un rapport parlementaire a aussi mis en lumière le rôle de certains détenus, dans les prisons françaises, qui travailleraient à la radicalisation d’autres détenus avant leur libération.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les journalistes ont eu un accès rare au sous-marin français à propulsion nucléaire de classe Rubis

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?