PUBLICITÉ

#RentrerEnVie, hashtag du jour en France

#RentrerEnVie, hashtag du jour en France
Tous droits réservés 
Par Vincent Coste
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Le 31 décembre, nuit de tous les excès ? En France, les pouvoirs publics ont lancé une campagne de sensibilisation axée autour de #RentrerEnVie, pour inciter celles et ceux qui vont fêter « dignement » le passage en 2015 à ne pas négliger les effets induits par la trop forte consommation d’alcool ou d’autres substances. Si tous les détails concernant le repas de ce réveillon ont été savamment réfléchis, la programmation musicale de la soirée mûrement sélectionnée, la question du voyage retour peut rester, elle, en suspend. De trop nombreuses personnes vont se rendre chez leurs amis, dans leur famille en voiture, et, une fois la fête terminée, reprendront la route…

Pour #RentrerEnVie pensez à l'éthylotest ... Mais au fait, comment ça marche ? La réponse ici : http://t.co/WQ160TE61S

— Rentrer En Vie (@RentrerEnVie) 31 Décembre 2014

Interrogé par la radio d’information en continu France Info, Jean-Yves Salaun, directeur général de l’association Prévention routière, indique que 89% des Français vont consommer de l’alcool ce soir. Parfois beaucoup plus que de raison Pour faire face à « cette soirée de tous les dangers », selon Jean-Yves Salaun, la Prévention routière distille de nombreux conseils afin d’éviter la catastrophe : renter en taxi, dormir sur place, etc. Mais si le message trouve un écho certain dans la population, au moment opportun, certains auront peut-être du mal à tenir leur engagement. C’est tout l’enjeu de cette campagne qui vise, par sa forte présence sur les réseaux sociaux et à la mise en place d’un site web dédié, à inciter les oiseaux de nuits à ne pas revenir sur leur bonnes résolutions prises pour cette Saint-Sylvestre.

En 2012, en France, près de 1 000 personnes ont trouvé la mort à cause de l’alcool au volant, soit plus de 25% des accidents mortels sur la route, selon La Prévention routière. Cette dernière rappelle également que le risque d’accident mortel augmente en fonction du taux d’alcool dans le sang : à 0,5 g/l il est multiplié par 2 et à 1,2 g/l il est multiplié par 35 !

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements

No Comment : 79e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe