PUBLICITÉ

Le cessez-le feu semble respecté dans l'est de l'Ukraine

Le cessez-le feu semble respecté dans l'est de l'Ukraine
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les dernières heures avant le cessez-le-feu, les combats ont fait rage autour du noeud ferroviaire de Debaltseve, où l’armée ukrainienne est

PUBLICITÉ

Les dernières heures avant le cessez-le-feu, les combats ont fait rage autour du noeud ferroviaire de Debaltseve, où l’armée ukrainienne est encerclée. L’ambassadeur américain en Ukraine, Geoffrey Pyatt, a écrit samedi sur son compte Twitter qu’il s’agissait de systèmes “russes et non séparatistes” près de Debaltseve y compris des systèmes de défense anti-aérienne, ce que Moscou a démenti. Des échanges d’artillerie ont fait aussi trois morts au centre de Donetsk.

L’accord conclu jeudi à Minsk prévoit que Kiev et les rebelles ont deux jours après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu pour commencer à retirer leurs armes lourdes de la ligne de front.

Cette clinique d’Artemivsk aurait peut-être pu échapper aux flammes. Elle a été victime d’un bombardement quelques heures avant que les armes se taisent.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cessez-le-feu fragile mais globalement respecté en Ukraine

Le conflit ukrainien en quelques dates-clefs

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur