Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les négociations sur le nucléaire iranien ont-elles une chance d'aboutir ?

Les négociations sur le nucléaire iranien ont-elles une chance d'aboutir ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est ce qu’euronews a essayé de savoir en se rendant à Lausanne, en Suisse, où se tiennent actuellement les pourparlers entre le Groupe 5 + 1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Allemagne) et la République islamique. Assistera-t-on à un accord historique avant le 31 mars ? “Depuis plus d’un an, nous avons fait de gros progrès. L’Iran sait très bien que pour satisfaire la communauté internationale – en ce qui concerne son programme nucléaire – le pays doit prendre une décision sérieuse et nécessaire”, répond Alan Eyre, porte-parole de langue persane du Département d‘État américain.

Nous voulons éliminer toute possibilité éventuelle que pourrait avoir l'Iran de se doter de la bombe atomique

Et lorsqu’on lui demande quelles sont les exigences de Washington, Alan Eyre précise : “nous voulons éliminer toute possibilité éventuelle que pourrait avoir l’Iran de se doter de la bombe atomique. Téhéran pourrait y parvenir en enrichissant de l’uranium à Natanz et Fordou, avec la production de plutonium à Arak, ou encore d’autres moyens dissimulés.”

Les négociations entre ministres des Affaires étrangères des deux parties se poursuivent. Lundi a émergé l’espoir d’un accord, mais les deux camps s’attachent depuis à souligner leurs désaccords fondamentaux. Les délégations restent tout de même déterminées à parvenir à un accord, selon notre envoyée spéciale, Reihaneh Mazaheri.