Trier les fragments épars de l'avion de la Germanwings

Trier les fragments épars de l'avion de la Germanwings

Gratter, tamiser et trier les fragments de l’appareil : c’est le difficile travail des secouristes sur les flans de la montagne où s’est écrasé mardi l’Airbus. Les débris s‘étalent sur une superficie de 1,5 hectares.

Gratter, tamiser et trier les fragments de l’appareil : c’est le difficile travail des secouristes sur les flans de la montagne où s’est écrasé mardi l’Airbus. Les débris s‘étalent sur une superficie de 1,5 hectares.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ