PUBLICITÉ

Tirs de rebelles Houthis sur une ville saoudienne frontalière, selon Ryad

Tirs de rebelles Houthis sur une ville saoudienne frontalière, selon Ryad
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

C’est l’escalade dans la péninsule arabique. Narjane, la ville frontalière saoudienne a été touchée ce mardi par des roquettes tirées par des

PUBLICITÉ

C’est l’escalade dans la péninsule arabique. Narjane, la ville frontalière saoudienne a été touchée ce mardi par des roquettes tirées par des rebelles chiites Houthis depuis le Yémen. C’est ce qu’ont indiqué les autorités saoudiennes qui ont signalé des dégâts dans des écoles et des hôpitaux.

Coïncidence ou pas, ces frappes interviennent le jour du sommet des monarchies du Golfe à Ryad, sommet du CCG, du Conseil de coopération du Golfe, auquel a été invité le président français. Une première pour un chef d‘État occidental. Cinq États membres du CCG, dont le Qatar à qui la France vend des Rafales, font partie de la coalition qui mène des opérations contre les rebelles Houthis au Yémen.

Des rebelles qui contrôlent notamment l’aéroport de Sanaa, la capitale yéménite. Un raid aérien de la coalition arabe a détruit dans la nuit un avion de la compagnie Yemenia. Des missiles ont creusé plusieurs cratères sur la piste.

Des raids se sont poursuivis ce mardi, visant des positions rebelles à Aden, deuxième ville du Yémen, selon des habitants.

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les principaux acteurs du tourisme se réunissent à l’ITB Berlin 2024

Guerre Russie-Ukraine : Volodymyr Zelensky recherche le soutien de l'Arabie saoudite

L'Arabie saoudite ouvre son premier magasin d'alcool depuis plus de 70 ans