EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Danemark : scrutin législatif à l'issue incertaine

Danemark : scrutin législatif à l'issue incertaine
Tous droits réservés 
Par Raphaele Tavernier avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de quatre millions de Danois étaient appelés aux urnes ce jeudi pour renouveler leur parlement. Un scrutin à l’issue incertaine. Les derniers

PUBLICITÉ

Plus de quatre millions de Danois étaient appelés aux urnes ce jeudi pour renouveler leur parlement. Un scrutin à l’issue incertaine. Les derniers sondages donnaient la gauche, actuellement au pouvoir et la droite au coude-à-coude.

La gauche est menée par la sociale-démocrate Helle Thorning-Schmidt qui brigue un second mandat. L’actuelle Premier ministre a réussi au cours des dernières semaines une remontée spectaculaire dans les sondages, surfant sur la reprise économique.

Elle a finalement réussi à compromettre la victoire facile promise à l’opposition conduite par l’ancien Premier ministre de droite, Lars Lokke Rasmussen du parti libéral Venstre.

Difficile donc de savoir qui peut l’emporter.

“Je veux croire à un possible renouveau. Je tiens donc à tirer le résultat dans la bonne direction, voilà la différence que nous pouvons faire”, dit une femme.

“Tout ça me laisse indifférent. Que ce soit le bloc bleu ou le bloc rouge qui l’emporte ça n’a pas d’importance. Ce sera quasiment la même chose à partir de maintenant, je pense”, réagit un homme.

La participation électorale est traditionnellement élevée au Danemark. Lors des dernières législatives, le taux de participation avait dépassé les 87 %.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Helle Thorning-Schmidt, au delà du selfie

Des groupes de défense des droits de l'homme poursuivent le Danemark pour des exportations d'armes vers Israël

Câlins et communication : comment le Danemark lutte contre le harcèlement à l'école