PUBLICITÉ

Pour Netanyahu, l'accord sur le nucléaire va ''nourrir le terrorisme iranien''

Pour Netanyahu, l'accord sur le nucléaire va ''nourrir le terrorisme iranien''
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP et Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sans surprise, l’accord sur le nucléaire iranien a été très mal accueilli par Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu évoque ‘‘une erreur

PUBLICITÉ

Sans surprise, l’accord sur le nucléaire iranien a été très mal accueilli par Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu évoque ‘‘une erreur historique’‘. Il estime que la levée des sanctions va permettre au régime de Téhéran de continuer à financer le terrorisme dans le monde.

“Le monde est bien plus dangereux aujourd’hui qu’il ne l‘était hier, a déclaré Benjamin Netanyahu. L’accord donne à l’Iran toutes les raisons de ne pas changer. Dans la décennie à venir, cette manne financière va nourrir le terrorisme iranien dans le monde entier, elle va alimenter son agression dans la région et ses efforts pour détruire Israël ; des efforts qui sont en cours.’‘

Dans les rues de Jérusalem, cet accord est accueilli avec un mélange de scepticisme et d’inquiétude : ‘‘Je ne suis pas convaincue que l’accord va empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique. Mais il faut tenter, dit cette femme. Une autre ajoute : “Les Iraniens vont recevoir tout cet argent qui va leur permettre de financer davantage encore le terrorisme. Tout cela est très négatif, plein d’autres personnes vont mourir. C’est tout simplement horrible.’‘

Le gouvernement israélien n’a cessé, ces dernières années, de s’opposer à un accord sur le nucléaire iranien, rappelant que le régime de Téhéran a plusieurs fois menacé l‘État hébreu de destruction. Benjamin Netanyahu prévient qu’il va continuer à tout faire pour empêcher le régime de Téhéran de se doter de la bombe atomique.

US & Israeli flags burned in Iran. Crowd yells "Death to America! Death to Israel!" Who's in front? President Rouhani pic.twitter.com/z0WdEsYw1M

— בנימין נתניהו (@netanyahu) 12 Juillet 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

La Russie va mener des exercices avec des armes nucléaires tactiques

Guerre à Gaza : Israël rejette la proposition de cessez-le-feu du Hamas