DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Accord franco-britannique pour lutter contre les passeurs à Calais

euronews_icons_loading
Accord franco-britannique pour lutter contre les passeurs à Calais
Taille du texte Aa Aa

Londres et Paris s’apprêtent à signer un accord de coopération pour lutter contre les filières criminelles de passeurs. Le texte sera ratifié aujourd’hui à Calais par les ministres français et britannique de l’Intérieur.

Sur place, l’association l’Auberge des Migrants estime qu’il faut surtout faire plus pour les réfugiés. “Quelqu’un qui demande l’asile aujourd’hui est ici, dans le bidonville, pour 6 à 8 mois. Donc effectivement, plus les gens sont là longtemps, plus des problèmes se posent comme des problèmes matériels tels que l’abri, comment faire la cuisine, etc. Mais aussi bien sûr sur le plan sanitaire”, explique le co-fondateur de l’association, François Guennoc.

L’accord prévoit également de renforcer le dispositif humanitaire. Ahmed, un Soudanais qui voudrait simplement pouvoir rejoindre l’Angleterre. “J’espère que le gouvernement britannique tendra la main à certains migrants qui veulent juste continuer leurs études supérieures. Ils devraient faire quelque chose.”

Quelqu 3 000 migrants vivraient actuellement à Calais. Certains ont payé jusqu‘à 20 000 euros pour fuir leur pays d’origine, minés par la guerre.