EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Edward Snowden n'ose pas venir récupérer son prix en Norvège

Edward Snowden n'ose pas venir récupérer son prix en Norvège
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Edward Snowden n'a pas pu venir retirer son prix pour la liberté d'expression en Norvège. Il craint d'être extradé aux Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Une chaise vide. Edward Snowden n’a pas pu venir récupèrer son prix, un prix décerné en Norvège pour la liberté d’expression. Le lanceur d’alerte a eu peur d‘être arrêté, et extradé aux Etats-Unis. Edward Snowden est en effet visé par un mandat d’arrêt après avoir révélé le programme de surveillance électronique américain.

“Vous envisagez une action en justice en Norvège afin de vous permettre de venir récupérer sans danger votre prix l’an prochain, a déclaré Hege Newth Nouri, présidente de l’Académie norvégienne de Littérature et de Liberté d’expression. Edward Snowden, nous sommes beaucoup qui allons combattre pour que cela devienne une réalité. Je vous félicite pour votre prix Bjornson cette année.” Edward Snowden a participé à la cérémonie par vidéoconférence, depuis la Russie où il est réfugié malgré lui.

“Nous parlons de liberté d’expression. Et nous nous demandons ce que ça représente dans le contexte de ces dernières années, avec les révélations sur les surveillances de masse. C’est une question de surveillance, mais surtout une question de démocratie. C’est la relation entre gouvernants et gouvernés.”

L’ancien consultant de la NSA, inculpé d’espionnage aux Etats-Unis, n’a rien perdu de son sens critique. Edward Snowden a dénoncé le contrôle d’internet par les autorités de Russie, le pays où il vit depuis deux ans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La justice britannique accorde un appel à Julian Assange contre son extradition aux États-Unis

No Comment : Manifestation de Reporters sans frontières contre la venue de Xi Jinping

L'UNESCO décerne le Prix Mondial de la liberté de la presse aux journalistes palestiniens